Violences à l’égard des femmes : Le conseil municipal de Draguignan vote à l’unanimité au profit de l’association Le Cap la mise à disposition d’un logement destiné à la mise à l’abri des femmes.

La mise à l’abri : un problème majeur

La mise à l’abri des femmes victimes de violences notamment conjugales est un problème majeur. Même si de nombreux dispositifs existent, ils sont insuffisants et ne répondent pas toujours au besoin du moment.

C’est pourquoi, en complément de ces dispositifs, en étroite collaboration avec les services du parquet et des forces de l’ordre, et pour répondre aux situations d’urgence, la municipalité de Draguignan a décidé de renforcer la protection des femmes en mettant à disposition de l’association Le Cap un appartement dédié.

Une étape supplémentaire

C’est une étape supplémentaire qui permet à l’association de compléter ses actions pour apporter une aide le plus efficace possible aux femmes victimes de violences conjugales ou intrafamiliales.

Un partenariat essentiel

Ce travail ne peut se faire que grâce à la mobilisation de nombreux partenaires, notamment des services du parquet, des forces de l’ordre avec qui l’association travaille en étroite collaboration, la municipalité de Draguignan et des services de l’État.

Association Le Cap
04 83 43 17 11

Lutte contre les violences faites aux femmes