Les jeunes lycéens sont de futurs salariés, managers. Ils peuvent aussi connaître des situations de harcèlement à l’école. C’est pourquoi, à l’initiative d’un enseignant d’une classe de première, il est apparu nécessaire de sensibiliser ses élèves.Demi-journée fructueuse. Les élèves ont joué à harceler pour comprendre les mécanismes du harcèlement et la difficulté que rencontre les victimes quand elles subissent des attaques répétées.Autour de Louisette TIOUCHICHINE, Juriste et directrice de

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici